• 172

    172

     -Il y a quelques mois, bien avant que je commence à ressentir les symptômes de mon cancer, j'ai souscri une assurance vie. Lui avoua-t-il après une hésitation. Elle est à ton nom. S'il m'arrive quelque chose, je ne veux pas partir sans rien te laisser. Si je dois bientôt mourir, je veux pouvoir partir en me disant que tu as de quoi vivre sans moi, que tu as de quoi assurer l'avenir de nos enfants, que vous ne manquerez de rien. 

    -Tyler... 

    -Je sais ce que tu penses. Que j'abandonne sans même me battre. Soupira-t-il en la coupant dans son élan. Mais c'est faux. Je me battrais jusqu'au bout, car je ne veux pas vous abandonner. Mais cela ne sert à rien d'être naïf, je sais très bien que je peux mourir malgré tous mes efforts, surtout au stade de ma maladie. Et il vaut mieux prévoir, au cas où. Car ce qui serait pire que mourir, ce serait partir sans rien vous laisser. Et c'est bien la seule chose à laquelle je suis sûr de pouvoir y remédier. 


     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :