• 192

    192

    Il ne souriait pas, il ne faisait même pas un minimum d'effort pour paraitre agréable et digne de confiance. Il semblait vaguement fatigué et ne prononçait pas un mot. Il se contentait de l'observer, mais d'une manière peu habituel, comme s'il la regardait sans vraiment la voir.

    Elle scruta ses magnifiques yeux verts avec curiosité, mais il n'exprimait pas grand chose. Elle voyait bien qu'il n'espérait plus rien, qu'il tentait sa chance sans vraiment y croire. Il faisait cela pour ne pas abandonner, pour se battre un minimum, mais sans grande motivation. Il avait l'air d'être à deux doigts de baisser les doigts, mais il ne la suppliait pas d'une quelconque manière, ne souhaitant pas attirer sa pitié. 

    192

    Un tel laisser-aller désespéré qui toucha profondément Katryn. Elle se doutait que le cas du jeune homme était un minimum grave pour que Rosalie s'inquiète autant, mais jamais elle n'avait imaginé que cela soit à ce point-là. Elle n'avait pas songé une seule seconde qu'elle aurait en face d'elle un homme aussi abattu. Elle se demanda ce qu'il avait bien pu lui arriver pour qu'il soit dans un tel état, mais préféra ne pas poser de questions. Après tout, cela ne la regardait pas malgré qu'elle soit terriblement chagrinée pour lui. 

    -Je vais vous recevoir Monsieur Scott. Niny, vous ferez monter Monsieur Chatz lorsqu'il arrivera. Demanda-t-elle à sa secrétaire. Je demanderai à Océane de le faire patienter. 




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :