• 275

    275

    Et aujourd'hui, le visage d'Emma n'était plus caractérisé par un large et magnifique sourire. Ses yeux ne pétillaient plus de joie et de bonheur. 

    Maintenant, son visage était marqué par la violence qu'elle a subi, les coups qu'elle a reçu, n'étant que la façade physique d'une douleur plus profonde, plus forte, plus durable et intense. Son regard était vide, n'exprimant rien, reflet de son état.  Vide. Vide de rêves. Vide d'espoirs. Vide de tout. 

    La fille assise sur ce lit d'hôpital était aux antipodes de la Emma d'avant, n'ayant plus rien de l'adolescente joyeuse qu'elle était auparavant. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :