• 421

    421

    -Carson, est-ce que tu tiens un peu à elle au moins ? Questionna finalement Rosalie, un peu inquiète sur la tournure des événements. Même si elle ne connaissait absolument pas la petite amie de son frère, elle ne souhaitait pas qu'il se mette à jouer avec les sentiments de quique ce soit. A quoi cela pourrait bien lui servir de donner tellement de faux espoirs à Andie qui voulait simplement être aimée de lui ? 

    -Elle est gentille. Répondit-il simplement, avant de sourire à sa soeur. Aller, viens manger. La dinde farcie, c'est meilleur quand c'est chaud ! Changea-t-il brusquement de sujet pour ensuite se diriger vers le comptoir où l'attendait son assiette, clôturant ainsi le cas "Andie". 

    Rosalie se contenta de sourire, sachant pertinemment que cela ne servirait à rien d'insister. Son frère n'en dirait pas davantage, il ne voulait pas parler d'elle. Et suite à cela, la jeune femme eut un mauvais pressentiment. Lorsque son frère tenait réellement à quelqu'un, il n'avait généralement aucun problème à en parler. Or, s'il désirait ne rien dire, cela ne présageait rien de bon pour le coeur d'Andie qui fonçait directement vers la déception. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :