• 439

    439

    Katryn avait du mal à accepter l'évidence. Elle ne voulait pas réaliser qu'elle ne verrait jamais le visage de l'enfant qu'elle portait, que son ventre allait rester tristement plat et qu'elle ne donnerait pas la vie. Cet enfant qu'elle avait pris tant de plaisir à imaginer, à attendre, à commencer à aimer, ne sera jamais auprès d'elle, dans le monde des vivants. Il n'était qu'un rêve, qu'un être imaginé nullement destiné à vivre. 

    Elle essayait de se raccrocher aux paroles de son mari, qui l'a emmené avec lui à son travail le lendemain, afin qu'il s'assure lui-même de l'évidente fausse-couche de son épouse. Les résultats n'ont été que les pleurs de la jeune femme, et Jared s'est senti soudainement impuissant, ne sachant comment la consoler. Il lui a affirmé que ce n'était pas la fin du monde, que ce n'était pas de sa faute, l'embryon n'étant sans doute pas viable, et qu'ils réessaieront.

    439

    Mais Katryn ne l'écoutait que d'une oreille. Elle ne voyait que sa défaite, prenant sa fausse-couche pour un échec. En tant que femme, elle est censée pouvoir donner la vie, et alors qu'elle désirait ardemment cet enfant, elle l'a tout bêtement perdu. Son corps qu'elle se mettait à détester avait rejeté cet être à devenir. Elle n'avait pas été capable de mener sa grossesse à bout, et cela résonnait sans cesse dans son esprit. Elle ne savait plus comment s'en débarrasser, et s'enfonçait davantage dans sa profonde déception, préférant soudain se haïr plutôt que de pleurer la perte de son enfant. Elle s'auto-persuadait qu'elle était la seule fautive, ignorant les protestations de son homme et de sa soeur, et regardait son propre corps avec dégoût, le camouflant dans des vêtements informes et sans intérêt, et refusant obstinément que son époux ne la touche.

    Elle était censée pouvoir devenir mère, aimer et protéger son enfant. Mais elle avait failli à la première tâche de donner simplement la vie.  

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :