• 469

    469

    Cependant, le répis fut de courte durée. Quelques jours plus tard, Katryn déprimait de nouveau, repensait à cet enfant qu'elle n'aurait jamais, et maudissait davantage son époux, parti le matin même pour une mission humanitaire en Haïti. L'ambiance était froide et tendue, et même Ophélie ne s'était pas éternisée dans la maison, préférant rejoindre rapidement son université, tout en étant en avance d'une bonne demi-heure, plutôt que de subir davantage la tension entre le couple. Bien évidemment, elle était du côté de sa sœur, et ne comprenait absolument pas comment Jared pouvait partir en laissant derrière lui une épouse qui avait pourtant besoin de lui. Pour elle, il était impensable qu'il parte au moment où elle avait le plus besoin de lui, et Ophélie le détestait encore plus. Fait qu'elle partageait allègrement avec son petit-ami, qui l'écoutait sans broncher, comprenant aisément que la jeune femme avait besoin de vider son sac. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :