• 562

    562

    L'annonce eut aussitôt l'effet d'une bombe. Sous le choc, Rosalie dut aussitôt s'asseoir sur sa chaise. Elle n'en croyait pas ses oreilles. Ryan aurait couché avec la fiancée de son meilleur ami ? Il aurait osé détruire sa vie en lui plantant un couteau dans le dos sans hésitation ? Lui ? Lui qui savait tellement bien à quel point Carson avait Eleonore dans la peau ? Lui qui avait été désigné d'office comme son témoin de mariage ? Elle avait du mal à croire un traite mot. 

    Et pourtant, plus elle y réfléchissait, plus cela lui semblait tellement logique. Tout avait enfin un sens. Cette révélation était la clé de tout. Cela expliquait la détérioration soudaine de leur amitié. Cela expliquait pourquoi Ryan ne tenait absolument pas mettre au courant Carson de leur relation. Cela expliquait la fureur de son frère.

    Tout prenait enfin un sens aux yeux de la jeune femme dont le cœur se fissurait à chaque seconde, menaçant de se briser à la première occasion. 

    Comment avait-il osé détruire ce qu'il y avait de plus beau dans leur vie ?

    -Après m'avoir pris Eleonore, comment as-tu pu me faire ça... Comment as-tu pu décider de te taper ma sœur... Cingla froidement Carson, rompant ainsi le silence pesant qui s'était installé. Sache une chose, petite enflure, ajouta-t-il ensuite tout en s'emparant une nouvelle fois du col de son interlocuteur, je ne peux pas interdire ma sœur de te voir, mais si tu as le malheur de la faire souffrir, de lui faire du mal, crois-moi sur parole que je te louperai pas. Je te jure sur ma vie que tu ne pourras plus te reconnaître dans une glace. Conclut-il avant de lui asséner un violent coup de point dans le ventre. Ryan ne broncha pas, et se contenta de supporter le coup. Il l'avait mérité. Comme depuis ce malheur jour, il avait amplement mérité la haine de son meilleur ami.

    Carson s'éloigna aussitôt d'un pas rapide et hargneux, laissa derrière lui un Ryan plié en deux par la douleur et la honte, une Rosalie estomaquée ainsi qu'une Katryn qui ne savait plus où se mettre dans une situation qui la dépassait complètement et où elle se sentait de trop.   

     

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :