• 612

    612

    "Katryn, je suis désolé... C'est Ophélie..."

    "Il va falloir que tu me suives."

    "Il faut un membre de la famille pour reconnaître le corps..."

    "Rien ne t'y oblige Kat'..."

    "Katryn ?"

    Déconnectée de la réalité, Katryn n'écoutait plus un mot que prononçait son meilleur ami. Dès l'instant où il lui a demandé de le suivre, elle s'est contentée de changer de pantalon et de mettre une paire de bottines. Les premières paroles d'Aiden tournait en boucle dans sa tête, et la jeune femme espérait qu'ils n'arriveraient jamais à destination. Elle n'arrivait pas à comprendre ce qui pouvait bien lui arriver. Cela lui semblait irréaliste et improbable. Il était impossible qu'Aiden ait raison. Il ne pouvait que se tromper ! Il était parfaitement possible qu'il ait confondu sa sœur avec une autre jeune fille rousse du même âge. Ce n'était pas ce qui manquait après tout. Et après avoir passé plusieurs heures dans l'eau, la confusion était possible, et elle se ferait une joie de démentir ses affirmations ! 

    Il n'était pas possible que sa petite sœur de 19 ans ne soit plus parmi eux ! Non, pas Ophélie, cette jeune fille si joyeuse et pleine de vie, dont l'avenir ne pouvait qu'être brillant ! 

    C'était ce dont était persuadée Katryn, même lorsqu'elle foula le sol de la morgue en compagnie de son ami policier, affrontant les regards compatissants des employés. Tous savaient pourquoi elle était là, et tous parvenait à lire le déni sur le visage de la jeune femme. 

    Tous savaient qu'il ne s'agissait plus que d'une question de minutes avant que ses derniers espoirs ne volent en éclats, que son coeur se brise, que le chagrin s'empare d'elle pour lui faire subir la douleur de la perte tragique d'un proche. 

    Quelques minutes avant que la cruelle réalité de la vie ne s'abattent sur elle. 

    612

    Une fois devant la porte de la salle d'autopsie, Aiden sembla hésité. Il scruta le visage de son amie avec inquiétude, tout en s'efforçant de rester calme et impassible. Il connaissait son histoire, il aimerait tellement lui épargner cette épreuve. Il voyait bien qu'elle niait la réalité et que la chute n'en serait que plus rude, il voudrait que les choses soient différentes. Néanmoins, il savait qu'il n'avait pas le choix. Il fallait quelqu'un pour reconnaître le corps. Il fallait que son amie affronte la réalité. Il n'y avait pas d'autres solutions. 

    -Tu es sûre de vouloir faire ça Kat' ? Rien ne t'y oblige. Demanda-t-il une nouvelle fois, tentant de contenir sa nervosité. Il craignait la suite des événements. Lui-même avait été chamboulé lorsqu'il était arrivé sur le lieu de la découverte du corps. Lui-même avait eu besoin d'un moment pour souffler, un moment extérioriser son désarroi et sa colère. Il avait été tellement déboussolé que son équipier, Austin Fadmer, s'était proposé d'aller voir Katryn à sa place. Mais il n'avait pu accepter. Katryn était son amie, c'était son rôle à lui d'aller lui parler. 

    Katryn hocha la tête, sans prononcer le moindre mot, conservant son mutisme depuis qu'il était venu la chercher. Elle semblait ailleurs. Plus elle approchait du pire moment de sa vie, puis elle essayait de se persuader qu'elle était dans un mauvais rêve. 

    Elle ne pouvait pas être dans une morgue pour reconnaître le corps de sa sœur. 

    Sa sœur ne pouvait pas être décédée. 

    Tout cela ne pouvait être réel. 

    La petite voix dans sa tête ne pouvait pas avoir raison. 

    Sa sœur allait l'appeler pour aller faire du shopping. 

    Rien de tout cela ne pouvait être réel. 

    Elle avait déjà perdu son père. Puis sa mère. Elle ne pouvait pas en plus perdre sa sœur.

    Peu importe ce que disent les autres, tout cela ne pouvait être vrai, elle allait forcément se réveiller !  

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :