• 629

    629

    Un silence s'installa entre les deux interlocuteurs, Katryn étant subitement terriblement mal à l'aise. Elle avait harcelé son meilleur ami pour qu'il cherche le numéro du jeune homme dans le téléphone de sa sœur, retrouvé sur un pont, après qu'elle se soit souvenue de son existence. Elle voulait lui confirmer le décès d'Ophélie, et lui assurer qu'elle le tiendrait au courant de la suite des événements, et bien qu'Aiden lui a dit qu'il y avait plusieurs appels en absence de Curtis, elle ne s'attendait à devoir lui annoncer la mauvaise nouvelle. Sa gorge se noua, les larmes commençant à lui monter aux yeux, et elle se demanda alors si elle parviendrait à dire à voix haute la terrible tragédie. 

    -Katryn ? L'appela alors Curtis, soudainement nerveux. Une boule était en train de se former dans son ventre, et il était terriblement inquiet. Il sentit qu'une mauvaise nouvelle allait lui tomber dessus, sans qu'il ne parvienne à savoir de quelle nature elle serait. Il est arrivé quelque chose à Ophélie ? L'interrogea-t-il, la voix tremblante. 

    -Je... Je suis désolée Curtis... Bredouilla Katryn, les larmes commençant à couler de nouveau sur ses joues. Un policier est passé à la maison aujourd'hui, et ... Mon Dieu Curtis, je pensais que tu étais déjà au courant ! 

    -Katryn, qu'est-ce qui se passe ?!! 

    -Ophélie... Elle est... Son corps a été retrouvée ce matin dans le fleuve... Il semblerait que le Chasseur l'ait... Sanglota la jeune femme, en essayant de respirer un grand coup pour retrouver son calme. Elle ne devait pas pleurer, il fallait qu'elle lui annonce la terrible nouvelle. Il avait le droit de savoir. 

    Cependant, elle n'avait pas besoin d'en dire plus. 

    Il venait tout juste de comprendre.

    -Ce... ce n'est pas possible ! S'exclama-t-il vivement, cherchant à nier l'évidence. Ce n'est pas possible ! Elle m'a envoyé un SMS hier pour me dire qu'elle était bien rentrée ! C'est impossible, elle ne peut pas... 

    -La police a trouvé des SMS contradictoires dans son téléphone quand ils ont cherché ton numéro pour moi. Soupira-t-elle alors, soudainement épuisée par cette longue journée qui semblait interminable. Il semblerait que le Chasseur ait utilisé son téléphone à sa place pour te dire qu'elle était bien rentrée, et pour me dire à moi qu'elle passait la nuit chez toi.

    -Ce n'est pas possible... Ce n'est pas possible... Elle était bien vivante hier, elle ne peut pas...

    -Je suis sincèrement désolée Curtis... Je t'appelais pour te dire que je te tiendrai informer quand j'aurais des nouvelles... Quand je pourrai aussi récupérer son corps pour ses obsèques... Mon dieu, j'en reviens pas de devoir dire ça... 

    Seul le silence lui répondit, le jeune homme essayant d'assimiler l'information. Il n'arrivait pas à y croire... 

    -Je vais devoir te laisser Curtis, je te rappellerai bientôt. Soupira finalement Katryn. Sois courageux mon grand, elle voudrait que tu sois fort, pour elle. 

    629

    Devant le mutisme du jeune homme qui semblait en état de choc, Katryn n'eut pas d'autres choix que de raccrocher au bout de quelques minutes de silence. Il fallait le laisser assimiler la nouvelle, et le gérer à sa manière. Quant à elle, elle avait son propre travail de deuil et son propre désarroi à gérer... 

    Curtis, quant à lui, se mit fixer son téléphone comme s'il lui était totalement étranger. Il observa longuement le numéro de la sœur d'Ophélie, se demandant s'il avait rêvé ou si cette dernière l'avait vraiment appelé. 

    Ce n'était pas possible... Ophélie ne pouvait pas être partie... Pas elle aussi... 

    Parfaitement immobile, incapable d'effectuer le moindre geste, figé dans le temps, Curtis finit par lâcher son téléphone qui tomba lourdement sur le sol. Il ne parvenait pas à réaliser. Il ne parvenait pas à comprendre ce qui lui arrivait. 

    Il ne parvenait pas à accepter la dure réalité. 

    Ce n'était pas possible... Pas elle... Pas encore une fois... 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :