• 631

    631

    Sans plus attendre et sans demander l'avis de Curtis, Neil s'empara de l'un de son bras pour le passer autour de ses épaules, et Lizzie fit de même avec le bras encore libre. Non sans difficulté, ils levèrent le jeune homme qui ne faisait rien pour leur facilité la tâche, et se dirigèrent péniblement vers la loge, où Brooke leur tenait la porte sans cacher sa surprise et son inquiétude. Elle les suivit du regard, tandis que l'étudiant en médecine posa Curtis sur le canapé libre sans que celui-ci ne proteste. Complètement inconscient du monde qui l'entourait, il se recroquevilla sur lui-même sitôt allongé, passa ses mains sur son visage pour chasser ses larmes avant de sombrer une nouvelle fois dans un état second. 

    631

    -Qui est-ce ? Qu'est-ce qui lui arrive ? Interrogea alors Tyler qui avait observé la scène sans oser intervenir. Au vue des regards lancés par Eileen et Brooke lorsqu'ils ont aperçu Curtis dans le couloir, il avait vite compris qu'il ferait mieux de rester sagement assis sur son canapé pour se ménager, surtout après près de deux heures de concert. Il jeta des regards à ses aînés, puis sur l'inconnu désespéré sur le canapé, avant d'en lancer un autre vers son épouse, assise à côté de lui tenant dans ses bras le petit dernier, Connor, profondément endormi. Cette dernière semblait tout aussi intriguée et inquiète. 

    -Il est en état de choc. Répondit alors Neil dans un soupir, à genoux à côté de Curtis pour l'observer plus attentivement. Pour quelles raisons, je l'ignore par contre. Et il avait déjà un comportement bizarre quand Lizzie est arrivée. 

    -C'est ton ami ma chérie ? Demanda alors Eileen en direction de sa fille. Curtis je crois ? 

    -Oui c'est ça. Curtis Midhow. Confirma la jeune fille nerveuse, car terriblement inquiète pour son ami qu'elle n'avait jamais vu dans un tel état. 

    631

    Curtis Midhow... 

    A l'entente de ce nom, Brooke Fadmer se figea subitement, soumise à des émotions contradictoires. Elle ne se doutait absolument pas à croiser l'enfant qu'elle avait abandonné à la naissance, et qu'elle n'avait revu qu'une seule fois lorsqu'il n'était qu'un bambin de quelques années à peine, dans cet endroit, encore moins dans de telle circonstances. Elle était aussi terriblement inquiète, car elle se demandait ce qu'il pouvait lui arriver pour se retrouver dans un état pareille, aussi désemparé et déconnecté de la réalité. Le pauvre garçon devait certainement vivre quelque chose de terrible et son coeur de mère se serra aussitôt à cette constatation. 

    Cependant, elle était aussi terriblement nerveuse. En l'observant bien, elle ne remarquait que des ressemblances physiques entre le jeune homme et Tyler, ainsi qu'avec elle. Et au vu de son état, elle ne pouvait que faire le rapprochement à celui de Tyler lorsque ce dernier avait appris le décès de sa sœur aîné des années plus tôt.

    Un état plus que lamentable, et Brooke craignait soudainement que son secret, qu'elle porte seule depuis la disparition de son époux -seule personne de son entourage à être au courant de l'existence de cet enfant-, soit révélé aux yeux de tous.

    Stressée, Brooke ne tarda pas à prendre congé en prétextant une excuse bidon, juste dans l'unique but de sortir le plus rapidement de la pièce avant que son trouble ne paraissent suspect. Mais une fois dehors, la mère de famille ne tarda pas à sortir son téléphone portable de sa poche, avec l’irrésistible envie de composer un numéro qu'elle n'avait pas appelé depuis des années... 

     

       

     


  • Commentaires

    1
    Mélanie
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 19:42
    Mais c'est qui lui?!
    Mdr il était temps de le montrer le petit frère


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :