• 632

    632

    -Qu'est-ce qu'on fait ? Interrogea Lizzie en direction de son frère, sans se préoccuper davantage de sa tante. Ayant un rôle de manager à assumer, sa fuite soudaine ne semblait perturber personne dans la pièce, tous étant inquiet à propos du jeune homme qui commençait à geindre sur le canapé. Il essaya de se redresser pour s'asseoir et essayer d'évaluer son environnement, mais il se rallongea aussitôt pour se mettre en position fœtale. Il était bien incapable de tenir une position correcte, comme si la douleur y était plus forte et plus intense d'une posture à une autre. 

    -Tu as le numéro de ses coloc' ? Lui soupira alors Neil, embêté et ne savant pas tellement quoi faire dans une telle situation. Tu devrais les appeler. Lui conseilla-t-il ensuite après confirmation de la part de sa sœur. Alicia et Keith le connaissent mieux que nous, ils sauront mieux comment agir avec lui et peut-être même qu'ils savent ce qu'il lui arrive. 

    -C'est une bonne idée ! S'exclama Lizzie avant de s'exécuter aussitôt en sortant son téléphone. Pendant qu'elle cherchait le numéro d'Alicia dans son répertoire, Neil se baissa vers Curtis pour tenter d'établir un dialogue avec lui, mais il restait sourd à ses paroles. 

    632

    Pendant que Lizzie était au téléphone avec l'amie d'enfance de Curtis, et que Neil décida d'aller attendre dehors que la jeune femme et Keith viennent les rejoindre, Tyler décida de se lever pour aller rejoindre l'objet de toutes les inquiétudes sur le deuxième canapé de la pièce. Bien qu'il ne le connaissait que de nom, il était incapable de rester insensible à sa détresse. Ce jeune homme n'était qu'un gamin, et la vie semblait avoir décidé de ne pas être tendre avec lui en lui imposant des épreuves qu'il ne devrait pas subir à son âge. Ignorant tout de lui, Tyler éprouvait tout de même de la compassion, car l'étudiant lui renvoyait sa propre image lorsque lui-aussi avait du faire face à des embûches qui le dépassait totalement.

    632

    Tyler observa le jeune homme, le fameux Curtis, du coin de l’œil, et ne put s'empêcher de soupirer. Ce garçon lui rappelait celui qu'il était au même âge, alors qu'il avait déjà sombré dans l'alcool suite au décès de sa sœur. Ce Curtis lui renvoyait l'image du jeune homme dépressif qu'il était par le passé et cela le désola profondément. Il ne pouvait s'empêcher de s'identifier à lui, et espéra de son tout coeur qu'il ne suive pas le même chemin.

    Lui-même avait baissé les bras face aux assauts cruels de l'existence, et jamais il ne souhaiterait la même chose à qui que ce soit.

    -Ça va aller mon garçon, t'es pas tout seul, tes amis vont arriver. Soupira-t-il finalement en tapotant la jambe du jeune homme qui ne réagit pas. Tyler n'était même pas certain qu'il l'ait entendu, ce qui lui serra davantage le coeur. Il perçut le regard de son épouse qui observait également Curtis, et il comprit qu'elle-aussi, percevait le Tyler du passé dans le désespoir évident de ce gamin de vingt ans. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :