• 633

    633

    Quelques minutes plus tard, Neil revint dans la loge, suivit aussitôt de Keith et d'Alicia qui semblaient tous les deux inquiets et d'une nervosité palpable. Lizzie ne les avait jamais vu aussi sérieux, surtout en ce qui concerne le jeune homme. Ce dernier n'attendit d'ailleurs pas une seconde de plus avant de se précipiter vers son acolyte de toujours, sans même saluer les personnes présentes dans la pièce.

    Il se fichait de tous ces gens. Seul son meilleur ami comptait à ses yeux à cet instant.

    Alicia, plus mesurée, lança un timide bonsoir à tout le monde avant se placer aux côtés de Lizzie. Elle avait tenu à accompagner Keith, mais elle n'était pas très à l'aise quant à la situation. Au contraire de la majorité des personnes présentes ce soir-là, cette scène lui était malheureusement familière. Les jours, les semaines à venir seraient difficiles, et elle aurait nettement préféré que ces inconnus n'assistent pas aux débuts d'une lente descendante aux enfers.

    -Qu'est-ce qui lui arrive ? Questionna alors Lizzie à voix basse en direction de la jeune femme.

    -Lizzie, je ne veux pas être méchante mais crois-moi quand je te dis que tu ferais mieux de ne pas t'en mêler. Soupira Alicia en réponse, dans l'unique but de préserver la jeune fille. A son âge, elle ne devrait pas à avoir assister à la déchéance d'un homme brisé.

    633

    -Hey bro', c'est moi, on est là avec Alicia. Murmura doucement Keith pendant ce temps-là. Il posa doucement sa main sur l'épaule de son ami de toujours, son frère de coeur, oubliant sa légèreté et son humour qui le caractérisait tant. Ce soir-là, Keith montrait un nouveau visage : celui de l'ami fidèle, loyal, incroyablement présent et patient. T'es pas tout seul mon pote, on va te relever, t'en fais pas, tu vas surmonter ça, je te le promets. Poursuivit-il, tout en ignorant les bougonnements de son ami. On va te ramener à l'appart', et crois-moi quand je te dis qu'on ne va pas te lâcher. On est là, nous, on est là. La vie est vraiment pute avec toi, mais on est là. On va surmonter ça ensemble, mon frère, je te le promets, on va surmonter ça ensemble. Affirma-t-il avec assurance, tout en lui serrant fermement la main. Il voulait obtenir une réaction de sa part, refusant le laisser tomber dans le déni et un monde imaginaire qui ne le ferait que davantage souffrir. Il avait déjà fait l'erreur une fois après la mort de Lucile, hors de question de recommencer ! Cette fois-ci, il allait le forcer à affronter la réalité en face afin qu'il puisse se remettre plus rapidement sur les rails. Il ne lâcherait rien tant que son meilleur ami aurait besoin d'une bouée pour garder la tête à la surface de l'eau. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :