• 8

    8

    Katryn cesse brusquement de lui cracher sa haine. Une haine qu'elle n'avait jamais soupçonné. Jamais elle n'aurait cru ressentir un tel sentiment aussi profond et aussi fort un jour. Et bien qu'elle mourrait d'envie de lui arracher les yeux à ce monstre, elle était tout de même curieuse de savoir quelle énormité il allait oser lui dire.

      -Je n'ai pas envie de te tuer, Kathy. Lui avoua-t-il alors tout en scrutant son arme qu'il tenait fermement dans sa main droite. Mais sache que je n'hésiterai pas à le faire si nécessaire. En fait, je te propose la vie sauve si tu me suis.

    -Pardon ?! S'offusqua-t-elle, choquée par une telle proposition à laquelle elle ne s'attendait pas.

    -Je ne vais pas rester ici, tu te doutes pourquoi. Je vais quitter le pays, et je voudrais que tu me suives. Si tu acceptes, tu vis. SI tu refuses, tu meurs. C'est aussi simple que ça. Quant à l'autre moisissure, sa mort ne sera pas négociable. Lui proposa-t-il avec un calme olympien, qui horrifia d'autant plus la jeune femme.

    -Jamais je ne suivrais un monstre tel que toi. Assura-t-elle en lui lançant un regard noir plein de haine. L'homme semblait d'ailleurs surpris de constater une telle haine dans ses yeux bleus qui n'aspiraient pourtant que sympathie et bienveillance d'habitude. Je préférais mourir sous la torture plutôt que cautionner les horreurs que tu fais subir aux gens.

      

     


    votre commentaire
  • 9

    9

    -Comme tu voudras. Je t'aurais laissé une chance de vivre. Soupira-t-il de lassitude. Il leva ensuite son arme pour la pointer directement vers la jeune femme qui se tenait fièrement devant lui. Quel gâchis. Une dernière volonté ?

    -Va pourrir en enfer ! S'écria-t-elle, plus haineuse que jamais, et nullement effrayée par sa mort imminente. Elle savait qu'elle n'avait de toute façon aucune chance de s'en sortir. Elle baissait les bras, ne voyant plus de moyen de fuir. Elle était totalement perdue.

    S'en était finie pour elle.

    -Ce n'est pas pour toute suite. S'en amusa-t-il. Adieu Katryn.

    Et il tira.

      

    -Fin du Prologue-

      

    __________________________________________________________________________________________________________________

    A suivre ...

    J'espère que ce début vous à plu ! Et voilà le prologue de WWFM en ligne, débutant officiellement cette histoire ! Un début bien sadique, et je pense d'ailleurs prendre un allée simple vers une île au soleil, perdue en plein milieu du Pacifique... *sabfff* Mais vi, mais c'est fini le monde tout rose tout beau de la fin de LLDE, c'est fini ! Il ne faut pas prendre goût au monde des bisounours hein ! *fuis* XDD ! Sinon, à titre d'information, je répondrais aux commentaires postés à la fin de l'épilogue de LLDE ici, ça sera plus simple x)

    Vos avis ? N'hésitez pas à me les dire dans les commentaires ! Ca pourrait m'aider à m'améliorer ! (J'avais dis que j'arrêterais de mettre ça moi... les habitudes que voulez-vous... *sbaff*)

    Prochaine maj : Demain !

    Bisous à tous !

    ________________________________________________________________________

    Blao : Mais nan ce n'est pas mal ! :O *sbaff*

    stephy94 : Tu verras héhé :p Et contente que LLDe t'ait plu ! ^^

    kachou94 : Merci ^^ Oui c'est sûr j'écris des histoires sims depuis que j'ai 13ans, donc j'ai eu le temps de m'excercer mdrr Si tu veux une idée de ma façon d'écrire sans les images sims, il y a les nouvelles dans la rubrique Little World ^^ Et merci pour ton avis sur LLDE, ça va m'aider beaucoup ! :) C'est vrai qu'il faut que je cible davantage les autres perso, il y a des trucs que j'aurais voulu montrer mais que je n'ai pas réussi à faire >__< Pour les lieux, oui aussi, va falloir que j'en imagine d'autres héhé :p

    Estelle : Oui, le but d'un prologue est de donner envie de lire la suite :p Si j'ai réussi, je suis contente ! :p Si tu savais ce que je réserve pour la suite, si tu savais... *sbaffff* Et merci beaucoup pour ton avis, ça fait plaisir ^^ Oui, si des défauts te viennent, n'hésite pas à me le dire, ça va m'aider ! :) Et oui, le p'tit chou était bien le fils de Noah et Billie (un pur canon une fois adulte, tu n'imagines même pas! mdrr)

    Niny : Eh vi, direct dans le bain, même pas peur :p Pas de répis de temps de repos hihihi *sbafff* Breeeeef!! Et peut-être pour la cause des préoccupations de Noah, peut-être ! Suite au prochain épisode.. *sbafff*

    _________

    JeSuisUnCookie : Oui, ça fait bizarre ! >__< Même si pour moi, l'aventure LLDE n'est pas tout à fait terminé :p

    Lola : *aime les romans* *sbaff* ^^ Oui, Rowan, il est super beau ! Truc de fou ! x) Tu verras, tu devrais l'adorer :p (en même temps, c'est le fils du couple BN, donc le contraire m'étonnerait beaucoup.. *sbafff*) Mais c'est pas con l'idée qu'Espérance repointe son nez à la fin ! J'y avais pas pensé ! Merci beaucoup ! *prend en note* S'ils n'utilisaient pas la téléportation c'est que un, c'est assez chaud à utiliser, et deux, Troy n'était pas spécialement pour qu'il en use et en abuse ! XD (Oui, Troy quand il était en mode boulet, sacré Troy...) L'ordre des démons, Teagan ou Rebecca je sais plus, en avait parlé... Et oui, un démon encore plus puissant que Stan vous attend dans la suite ! Niiiiiaaaaark !! *sbafff* Et merci pour tous ces mots gentils ! *___* *a eu les larmes aux yeux* Mais chut c'est u nsecret hein ^^' Passe de bonnes vacances ! :)

    Krystal33 : Merci beaucoup pour ton avis, ça me fait très plaisir ! :) Oui, c'est possible pour le livre :p J'espère bien, c'est le but de la réécriture d'essayer de me faire publier ensuite ! ^^ Ce serait mon rêve ! *____* Et je ferai tout mon possible pour que ça se fasse, cette publication ! :p

     

     

     


    12 commentaires
  • 10

    10

    10

    10

    La journée est bien entamée lorsqu'un téléphone portable se mit à sonner et à vibrer frénétiquement sur une table de chevet. L'écran s'illumina, laissant apparaitre l'identitié et la photo de la personne qui appelait le propriétaire du mobile. Un propriétaire qui ne réagit pas d'un yota et se contenta d'ignorer la jeune femme qui essayait de le joindre. Le téléphone cessa de sonner et le silence s'installa dans la pièce... Avant d'être à nouveau perturbé par une deuxième sonnerie. La personne insistait et était loin d'être stupide quant au silence de son futur interlocuteur. 

    10

    Le jeune homme grogna en entendant son portable sonner, alors qu'il était profondément endormi. Il émergea doucement, sans se presser. Il n'avait aucune envie de répondre, mais lorsque son téléphone sonna pour la troisième fois, il sut qu'il n'allait pas avoir le choix. Il ouvrit les yeux, et un affreux mal de tête vint l'accueillir à son réveil. Il grimaça et pesta aussitôt contre le perturbateur, ou plutôt la perturbatrice, qui osait l'appeler à une heure aussi matinale selon lui.  

      

     


    1 commentaire
  • 11

    11

    Il se redressa pour finalement s'asseoir sur le bord de son lit. Il soupira, n'étant pas spécialement réveillé. Il jeta un bref coup d'oeil vers son téléphone et vit le nom de sa soeur affiché sur l'écran. Il haussa un sourcil, interloqué, Rosalie devant se douter qu'il n'est pas du matin, et qu'il valait mieux ne pas le réveiller. Il attrapa mollement son portable pour enfin se décider à décrocher et entamer une conversation avec sa petite soeur.

     -Ouais ? Fit-il simplement après porter l'appareil contre son oreille tout en se levant doucement de son lit qu'il regrettait déjà de quitter.

    -Enfin tu décroches ! Tu en auras mis du temps ! S'écria aussitôt la jeune femme dès qu'elle entendit la voix rauque de son frère de quatre ans son ainé.

      

     


    votre commentaire
  • 12

    12

    -Bonjour quand même. Se contenta-t-il de lui répondre dans un bâillement, n'écoutant que d'une oreille distraite ce que lui disait Rosalie.

    -Tu dormais encore ? Comprit-elle ensuite, avant de soupirer d'agacement. Mais mince Carson, je t'avais dit que je passerai à midi ! Lui rappela-t-elle alors sans cacher son début de colère.

    -Ouais sans doute, et alors ?

    -Il est 11 heures 30 ! Lui signala la brunette, pour ensuite essayer de se calmer. Se n'était pas le moment, et encore moins le jour de se disputer avec son frère. Enfin bref, tu as du sortir hier soir avec Ryan, te connaissant. Je devrais finir par le savoir. Mais tu aurais du faire l'effort de mettre ton réveil !

    -Maman ne va pas nous en vouloir si on arrive en retard sur sa tombe pour lui mettre des fleurs dessus, hein. Si tu veux mon avis, elle a d'autres chats à fouetter là où elle est. Lui fit-il remarquer dans un haussement d'épaules, se fichant bien de l'agacement croissant de sa soeur. Du haut de ses trente ans, il faisait ce qu'il voulait et ce n'était certainement pas sa petite soeur de vingt-six ans qui allait lui dicter sa conduite.

      


    votre commentaire