• 303

    303

    C'était chagrinée qu'elle tenta alors de trouver le sommeil, se demandant comment sa meilleure amie pouvait la laisser dans un tel état, tout en sachant qu'elle avait juste besoin d'un peu de soutien dans son univers maintenant gouverné par la brutalité. Encore une fois, sa meilleure amie s'était montrée incompétente dans son rôle, et cela blessa profondément l'adolescente. Les larmes lui montèrent aux yeux, et finirent par couler sur ses yeux. La déception grandissait de seconde en seconde, Emma ne comprenant absolument l'absence de soutien de la part de Lizzie, qui ne méritait pas tant que cela le titre de meilleure amie finalement. Voire même le titre d'amie tout court. 

     

     


    votre commentaire
  • 304

    304

    Quelques jours plus tard, Katryn Meteyer s'impatientait en constatant l'évident retard de son nouvel employé, Carson Scott, harcelant presque Océane pour savoir si elle avait éventuellement reçu un coup de téléphone de sa part. Embarrassée, la jeune femme ne put que lui dire que le téléphone a sonné plusieurs fois, mais aucun appel de la part du jeune homme. La malheureuse assistante ne savait pas quoi faire, quoi dire, pour tenter de calmer la jeune femme qui fulminait dans son coin. Elle n'avait rencontré son futur remplaçant, et elle ignorait s'il était une bonne idée de chercher à prendre sa défense ou non. Elle tenta alors de poursuivre son travail, tout en écoutant d'une oreille ce que marmonnait sa patronne.

    304

    La jeune chef d'entreprise était de plus en plus agacée au fur et à mesure que le temps passait. Elle ne supportait pas que ses employés soient en retard, surtout lors de leur premier jour où elle devait faire une mise au point avec eux. Et cela l'énervait d'autant plus que Rosalie lui avait assuré que son frère était motivé à prendre sa vie en main, et qu'il ferait des efforts pour être à la hauteur dans son nouveau travail. Chose qui n'était visiblement pas le cas, et Katryn ne manquerait pas d'appeler son amie pour lui demander des explications. Elle voulait bien être gentille, et aider quelqu'un qui en avait besoin, mais sa patience avait malgré tout des limites, surtout lorsque cela concernait son entreprise qui était véritablement l'oeuvre de sa vie. 

     

     


    votre commentaire
  • 305

    305

    Soudain, alors que Katryn ne l'attendait presque plus, le retardataire daigna enfin faire acte de présence dans l'agence matrimoniale. La jeune femme le fusilla du regard alors qu'il s'avançait tranquillement vers elle, nullement perturbé par son retard. Néanmoins, elle soupira intérieurement de soulagement après avoir détaillé sa tenue. Contrairement au jour où il s'est présenté pour son entretien, il avait fait un effort pour venir travailler avec une tenue correcte. 

    -Vous êtes en retard ! Signala-t-elle sévèrement à ce dernier alors qu'il arrivait à sa hauteur.  

     

     


    votre commentaire
  • 306

    306

    -Je sais, et je m'en excuse. En haussa-t-il simplement les épaules, nullement perturbé par son écart de conduite. Il n'avait qu'une dizaine de minutes de retard, il ne jugeait pas cela particulièrement dramatique. Ce n'était pas parce qu'il avait dix petites minutes de retard que son entreprise allait couler, et encore moins à cause de l'assistant de l'assistante. Au pire, il resterait dix minutes de plus le soir afin de rattraper son retard si sa patronne y tenait tellement. Proposition logique qu'il ne tarda à lui faire d'ailleurs.

    306

    -Ce n'est pas la peine pour aujourd'hui, mais veillez à être à l'heure demain. Je vous rappelle que vous êtes en période d'essai malgré votre CDD. Soupira-t-elle tout en entrant dans son bureau, suivi de prêt par Carson qui haussa simplement les épaules suite à ce rappel, pour ensuite s'installer derrière son bureau, et inviter le nouvel arrivant à s'asseoir sur une chaise en face d'elle, afin de discuter des derniers points au sujet de son travail actuel, et de son emploi futur une fois qu'Océane sera partie en congé de maternité.

     

     

     


    votre commentaire
  • 307

    307

    Un peu plus tard, elle confia le nouvel arrivant à son assistante afin qu'elle commence au plus vite à le former. Océane sourit au jeune homme, essayant de le mettre à l'aise, malgré le fait qu'elle soit gênée de devoir former un homme plus âgé qu'elle. Pour elle, lui semblait illogique qu'elle soit son supérieure hiérarchique, alors qu'elle devait avoir moins d'expériences que lui étant donné son âge. Néanmoins, elle préféra ne pas poser de question sur les raisons qui l'ont poussé ici, ne souhaitant pas se montrer indiscrête envers cet inconnu et prendre le risque de l'énerver. Elle essaiera tant bien que mal de masquer son embarras tout en commençant ses explications, pour ensuite dire à Carson ce qu'il devait faire.

    307

    Un Carson qui était d'ailleurs quelque peu ailleurs en ce premier jour de travail, essaya tout de même de prêter une oreille attentive à cette jeune fille sympathique bien que ses consignes lui passaient complètement au-dessus de la tête. Il se fichait complètement de ce qu'elle lui débitait, et réprima un soupir d'ennui. Il ne comprenait pas pourquoi il devait se contenter du rôle "assistant de l'assistante" sachant que la jeune femme n'avait pas l'air spécialement débordé. Certes, il avait parfaitement conscience qu'il avait besoin d'être formé, mais de là à jouer les potiches pendant quelques mois, il songea que cela était un peu exagéré.

    -Vous allez bien ? S'inquiéta soudain Océane, intriguée par le mutisme de Carson qui ne réagissait absolument pas à ce qu'elle disait. Une absence de réaction qui l'embarrassait, car elle savait très bien que Katryn allait lui poser des questions à son sujet une fois qu'il aura le dos tourné. Elle ne souhaitait pas dire du mal de lui, ayant horreur de cela surtout quand elle connaissait les conséquences que cela pouvait avoir. 

     

     

     


    votre commentaire