• 323

    323

    Les côtoyer était décidément la meilleure idée qu'elle avait eu, et cela lui permettait de s'évader l'espace de quelques minutes à quelques heures. Elle adorait ses petits moments d'évasion, bien que son père voyait d'un mauvais œil que sa fille chérie se mette à fréquenter des étudiants, condition de père poule obligeant cette méfiance qui était parfaitement légitime selon lui.

    323

    Néanmoins, Tyler n'avait pas de quoi s'inquiéter, les hommes de l'appartement se tenant correctement vis à vis de Lizzie, Curtis étant déjà plus ou en moins en couple et Keith étant surveillé de près par Alicia. De plus, l'adolescente ne voyait en eux que des amis. Ils avaient chacun leurs particularités qu'ils les rendaient attachants, même si Lizzie préférait la compagnie de Curtis, le jeune homme se révélant être un excellent confidant, toujours à l'écoute de l'adolescente. De l'appartement, il était d'ailleurs le seul à être au courant de la maladie de son père.

    Néanmoins, malgré la surveillance d'Alicia et l'absence de jeux de séduction de la part de la jeune fille, elle avait bien entendu constater que Keith la regardait étrangement, pas de la manière dont il devrait, mais elle n'y prêtait pas attention. Elle jugeait que cela n'avait que peu d'importance, et que de toute façon, il ne l'intéressait absolument pas.

     


    votre commentaire
  • 324

    324

    Cependant, alors qu'elle était venue après les cours pour oublier une longue journée où elle avait encore raté un contrôle de géométrie, elle fut surprise de constater que Keith était seul dans l'appartement. Les deux colocataires n'étaient pas encore rentrés, Curtis devant voir sa "cruche de rouquine", selon les dires du jeune homme, et Alicia finissant les cours plus tard que prévu, car elle devait terminer un travail de groupe. Il ajouta tout de même qu'ils ne devraient plus tarder à rentrer. Cela ne posa pas problème à l'adolescente, qui discuta tranquillement avec l'étudiant en journalisme en posant son sac de cours, tout en s'étonnant de la façon qu'avait son ami de qualifier Ophélie.

    324

    Keith ne put s'empêcher d'éclater de rire, tout en rassurant l'adolescente. Il n'avait rien contre Ophélie, admettant qu'elle était une jeune fille sympathique dont la compagnie était agréable, mais elle avait aussi le don de lui taper sur le système. En effet, le jeune homme la trouve un peu "neu-neu" et complètement fleur bleu, deux traits de caractère qui l'horripilait et qu'il détestait chez une femme. La jeune Meyers s'en amusa, tout en ajoutant qu'il exagérait tout de même un peu. 

    -Attends de la rencontrer ! Il ne faut pas se fier à ce que dit Curt' ! Les niaises sont son point faible ! Plaisanta-t-il en réponse.

    -Je suis sûre que tu exagères ! Et puis, si elle est gentille, c'est le plus important ! 

    -Que t'es mignonne avec ta leçon de sagesse ! Mais je te le répètes, attends de la rencontrer avant de prendre sa défense ! Si ça se trouve, elle mettra aussi tes nerfs à rude épreuve ! 

    -Pas si sûr ! S'en amusa Lizzie, ne prenant absolument pas son interlocuteur au sérieux. 

     

     


    votre commentaire
  • 325

    325

    Prise dans la discussion et dans les plaisanteries, Lizzie ne remarqua pas que le jeune homme se rapprochait doucement d'elle. Cependant, elle constata tout de même rapidement la soudaine proximité entre eux, mais ne jugea pas ce détail important. Elle s'en fichait à vrai dire, n'étant pas spécialement gênée par cela. Pour elle, ce rapprochement était sans doute involontaire, Keith ne devant pas s'en être rendu compte non plus. Persuadée qu'il ne la voyait que comme une amie, Lizzie n'envisageait pas une seule seconde une autre possibilité, faisant ainsi preuve d'une légère naïveté. 

    Mais soudainement, Keith prit le visage de la demoiselle entre ses mains, et s'empara subitement de ses lèvres... 

    325

    A la grande surprise de l'adolescente qui se figea de stupeur, ne sachant absolument pas quoi faire. 

    ___________________________________________________________

    A suivre... 

    J'espère que cette maj vous à plu ! Et voilà une maj avec pleine d'info : Neil tourmenté par ses origines (mouhahahah, même mort, Nate continue à faire chier son monde ! Niark ! Je suis sûre que vous étiez ravis de revoir sa ptite tête!), Emma qui va pas bien du tout et qui en veut à mort à Lizzie (normal en même temps ... Elle est pas parfaite la miss!) et Keith qui embrasse Lizzie. Héhéhéhé ! :p 

    Vos avis ? N'hésitez pas à le dire dans les commentaires ! Ca pourrait m'aider à m'améliorer ! 

     

    Bisous à tous ! 

     

    PS : Il y a pas longtemps (grâce à l'émission "Génération Hit Machine" sur W9), j'ai retrouvé la chanson qui m'a inspiré les Majibe ! Alors, pour me faire pardonner de la semaine d'attente, je la mets pour les curieux qui voudraient connaitre les origines de cette saga ! :) 

     

     __________________________________________________________________________

    Stephy94 : Tu verras bien ! :D

    Estelle : Attention, Estelloo est dans la place et mets 3 majs de retard sur les autres pfiooou ! :x (Bon, si j'étais un peu plus active, ça ferait plus de 3 majs quand même mon dieu ! :o 'fin bref ^^') Loool ! Pro Keith/Lizzie donc ^^ Tu vas pas apprécier la prochaine maj à mon avis :p Lol Pour Alaric ! T'inquiète pas, on le reverra bientôt le choupinet ! x) Oui Lizzie abuse, c'est fait exprès :p Le pire, c'est qu'elle a ses raisons, mouarf! Et oui, Carson toujours fidèle à lui-même, attends la prochaine maj, tu verras comment il est le loustic héhéhéhé! Et c'est sûr que s'il continue ses boulettes, Rosalie va pas apprécier du tout XD MAis qu'est-ce que tu as contre Jared :o Le pauvre, il a rien fait ce choupinou, il veut fonder une famille et rendre sa femme heureuse et tout :( 


    2 commentaires
  • 326

    326

    Lizzie ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle se demandait quelle mouche avait bien pu piquer le jeune homme pour que ce dernier se jeta ainsi sur ses lèvres. Elle n'avait jamais manifesté un intérêt autre qu'amical envers lui, et elle était intriguée qu'il agisse de cette manière avec elle. L'adolescente resta figée sur place, se demandant ce qu'elle pouvait bien faire pour se sortir de cette situation qui la mettait terriblement mal à l'aise, surtout que Keith savait parfaitement comment troubler une jeune fille. 

    Mais alors qu'elle s'apprêtait à repousser gentiment le jeune homme, la porte d'entrée de l'appartement s'ouvrit brusquement, laissant apparaitre Alicia, qui fut drôlement surprise d'assister à une telle scène, avant de soupirer de lassitude. 

    -Je dérange peut-être ? Interrogea-t-elle alors, afin de manifester sa présence.

    326

    -Aliiii !! S'exclama Keith en réponse, tout en s'éloignant précipitemment de l'adolescente, pour ensuite poursuivre comme si de rien n'était. Tu es déjà rentrée ? Je croyais que tu en aurais pour un moment avec ton groupe de bras cassé ! 

    -Ils ont été un peu moins boulets que d'habitude. En hausse-t-elle simplement les épaules, n'étant absolument pas dupe quand au jeu de son ami d'enfance. Ce n'était pas la première fois qu'il agissait ainsi, faisant comme s'il était parfaitement innocent et que rien ne s'était passé. Il maîtrise l'art de la feinte à la perfection, mais Alicia le connaissait trop bien pour se laisser avoir. -Mais je vois que l'on s'ennuie pas ici ! Ajoute-t-elle avec un sourire narquois. 

     -On tapait la discut' avec Lizzie tranquilou pépère! Fallait bien l'occuper ! La pauvre s'attendait à arriver dans l'ambiance folie habituelle, mais j'étais tout seul comme un blaireau ! Assura-t-il sur le ton de la plaisanterie, pour ensuite éclater tout simplement de rire. Bref, je vais vous laisser entre filles, j'ai plein de boulots ! A plus tard les nénettes! Ajouta-t-il avant de filer jusqu'à sa chambre le plus naturellement du monde, laissant une Alicia perplexe et une Lizzie au comble de l'embarras. 

     

     


    votre commentaire
  • 327

    327

    En effet, l'adolescente était loin d'être aussi à l'aise que le jeune étudiant. Elle était terriblement gênée de s'être faite surprendre dans une situation qu'elle n'avait pas pu, su, gérer. Elle aurait nettement préféré que cet incident -oui, elle considérait ce baiser comme un incident étant donné que Keith ne l'intéressait pas plus que cela- reste secret et que personne ne soit au courant. Malheureusement, le hasard n'était pas d'accord avec cet envie, et Alicia les avait surpris. Et Lizzie craignait sa réaction, qu'elle juge mal la situation et qu'elle en tire des conclusions hatives. 

    -Euuh... Je ... Je... Je pense que je vais rentrer... Bredouilla-t-elle ne sachant absolument plus où se mettre, tout en récupérant son sac qu'elle avait posé au sol durant sa conversation avec Keith. 

     

     


    votre commentaire