• 418

    418

    -Non mais qu'est-ce que tu fais ici ? Tu as rien d'autres à faire à Noël que de venir me coller ? Ne tarda-t-il à dire, avant même qu'Andie ne puisse exprimer son étonnement. Etonnement qui ne fera que s'accroitre, la jeune femme ne comprenant pas la réaction de son homme. Elle voulait seulement lui faire plaisir ! 

    -Bah, je pensais te faire plaisir, c'est tout. Tu ne me parles pas beaucoup de toi, alors je me disais... Bredouilla-t-elle penaude, d'une petite voix que Carson n'avait jamais entendu mais qu'il appréciait nettement plus que sa voix criarde habituelle. 

    -Que j'étais qu'une merde sans famille, qui n'a pas eu de vie avant toi ? Réveille-toi un peu, tu n'es pas le centre du monde ! Mon monde ne tourne pas autour de toi, bien au contraire ! 

    -Mais Carson... 

    -Maintenant va-t-en ! Noël est une fête familiale ! Rappela-t-il en insistant sur le dernier mot de sa phrase. Et je vais la passer avec ma soeur, et non toi. Bye ! 

     

     


    votre commentaire
  • 419

    419

    -Carson... Tenta-t-elle de le retenir alors qu'il s'apprêtait à rentrer chez lui, sans elle. 

    -Quoi encore ? Viens pas me chouiner dans les pattes, je suis pas d'humeur ! 

    -Je... Je suis désolée... Je ne voulais pas te contrarier... Avoua Andie, blessée et humiliée par les propos de Carson, et ne sachant absolument pas où se mettre. Elle avait terriblement honte, non seulement de ne pas savoir qu'il avait une soeur, mais d'être venue directement chez lui sans même le prévenir. Naïvement, elle pensait le trouver seul. Bêtement, elle avait pensé qu'il serait heureux de la voir. Carson n'a jamais été très expressif avec elle, conservant généralement un air neutre, ou au mieux, blasée. Jamais elle n'aurait imaginé qu'il puisse se mettre ainsi en colère. 

    Et pour toute réponse à ses excuses, Carson rentra chez lui, et claqua la porte, la laissant seule dans la rue sans le moindre remord. 

     

     


    votre commentaire
  • 420

    420

    Lorsqu'il rentra à l'intérieur de chez lui, Carson vit que sa soeur était debout au milieu de la pièce, et il craignit aussitôt qu'elle ait entendu sa conversation houleuse avec la visiteuse indésirée. Il ne se posa pas davantage de questions quand Rosalie lui offrit un sourire plein d'ironie, montrant ainsi son indignation quand à son attitude. 

    -Dis moi mon cher Carson, n'as-tu pas l'impression d'avoir juste un tout petit peu exagéré avec cette pauvre Andie ? Demanda-t-elle sur un ton léger, mais qui ne dissimulait cependant pas sa contrariété. 

    -Noël est une fête familiale, elle n'avait pas à venir. 

    -Quand bien même, ce n'était pas une raison pour la traiter de cette manière. Râla alors la brunette tout en levant les yeux au ciel. 

    -Elle s'en remettra. Je ne l'aurais jamais traité ainsi si elle avait un peu réfléchi avant d'en faire qu'à sa tête. Tu pourras dire ce que tu veux, je ne regrette rien. Andie ne fait pas partie de la famille, elle n'a donc pas sa place ici ce soir. Point. Conclut-il sur un ton désinvolte, montrant ainsi que la jeune femme lui importait peu, et qu'il ne désirait pas non plus s'étendre davantage sur son sujet, cette blonde superficielle ne le méritant pas selon lui. 

     

     


    votre commentaire
  • 421

    421

    -Carson, est-ce que tu tiens un peu à elle au moins ? Questionna finalement Rosalie, un peu inquiète sur la tournure des événements. Même si elle ne connaissait absolument pas la petite amie de son frère, elle ne souhaitait pas qu'il se mette à jouer avec les sentiments de quique ce soit. A quoi cela pourrait bien lui servir de donner tellement de faux espoirs à Andie qui voulait simplement être aimée de lui ? 

    -Elle est gentille. Répondit-il simplement, avant de sourire à sa soeur. Aller, viens manger. La dinde farcie, c'est meilleur quand c'est chaud ! Changea-t-il brusquement de sujet pour ensuite se diriger vers le comptoir où l'attendait son assiette, clôturant ainsi le cas "Andie". 

    Rosalie se contenta de sourire, sachant pertinemment que cela ne servirait à rien d'insister. Son frère n'en dirait pas davantage, il ne voulait pas parler d'elle. Et suite à cela, la jeune femme eut un mauvais pressentiment. Lorsque son frère tenait réellement à quelqu'un, il n'avait généralement aucun problème à en parler. Or, s'il désirait ne rien dire, cela ne présageait rien de bon pour le coeur d'Andie qui fonçait directement vers la déception. 

     

     


    votre commentaire
  • 422

    Chez les Meyers, l'ambiance est à la fête, comme chaque année au moment de Noël. Cette fête était toujours l'occasion pour toute la famille de se réunir, d'être tous ensemble, et de partager des bons moments, se créant ainsi de nouveaux et bons souvenirs.

    Pour l'occasion, la petite soeur de Tyler, Miley O'Nell, était bien entendue présente dans la grande maison en compagnie de son époux et de leur fille. La jeune femme était heureuse de retrouver son frère, sa belle-soeur et ses neveux et nièce qu'elle avait hâte de gâter de cadeaux en tout genre. Quant à Harrison, il appréciait l'ambiance chaleureuse de cette famille dans laquelle il a toujours été bien intégré. 

    Brooke Fadmer était évidemment présente ce soir avec sa fille, Tania, en tant que belle-soeur de Tyler -bien qu'aujourd'hui elle soit veuve-, mais aussi meilleure amie de Tyler. Elle venait toujours au réveillon ici, et passait le 25 décembre chez ses parents. C'était devenu une habitude depuis que Tyler et Eileen sont venues s'installer à Belderas. Une habitude qui lui convenait parfaitement, tout comme à Tania qui adorait passer du temps avec son cousin, Connor. 

    Lilith Montez, une amie de longue date du père de famille, faisait aussi partie des invités avec sa fille, Alina. N'ayant aucune famille à part sa fille, Lilith était toujours conviée à venir célébrer le réveillon chez les Meyers, qu'elle considérait depuis longtemps comme sa famille. Tyler avait été comme un frère pour elle, et elle n'imaginait pas passer cette fête ailleurs qu'auprès de lui et sa famille. 

    Bien évidemment, Neil et Haley étaient aussi de la partie, le jeune homme aidant sa mère en cuisine tandis que sa petite amie passait du temps avec sa mère par adoption. Même si pour elle, l'ajout "par adoption" ne faisait pas partie de son esprit. Elle avait toujours considéré Brooke comme sa mère, peu importe que ce ne soit pas elle qui l'est mise au monde. 

    Les seuls absents de la soirée se trouvaient être Logan Taylor, le frère ainé de Brooke, son épouse Amorita et leurs enfants. Ces derniers passaient le réveillon chez les Taylor, comme ils le faisaient tous les deux ans. Ils viendront rendre visite aux Meyers plus tard, devant avant tout voir aussi les parents de la mère de famille. Chose que le couple Meyers comprenaient parfaitement, et qui ne les dérangeaient absolument pas. Après tout, ils pouvaient les voir quand ils le voulaient tout le reste de l'année. 

    Mais malgré l'ambiance joviale qui régnait dans le domicile Meyers, Lizzie avait du mal à avoir l'esprit en fête. Elle était perturbée, et elle avait du mal à oublier la maladie de son père. Une seule question tournait en boucle dans sa tête, tandis qu'elle observait sa famille réunie. 

    Est-ce que son père serait toujours là l'année prochaine ? 

    Loin de se douter des préoccupations de sa cousine, Tania Fadmer abandonna quelques instants son cousin préféré pour aller joyeusement à la rencontre de sa soeur. Elle l'a prit soudainement dans ses bras, au grand amusement de Neil, puis la regarda avec ses grands yeux verts attendrissant et afficha une moue à faire craquer le plus dur des coeurs de pierre. 

    -Haley, tu veux bien jouer avec moi ? Demanda-t-elle avec une petite voix timide, redoutant la réaction de son aînée, qui ne se fit pas attendre. 

    -Retourne jouer avec Connor, et laisse moi tranquille. Railla Haley, tout en s'éloignant aussitôt de sa petite soeur. La dernière chose au monde qu'elle souhaitait, c'était de passer du temps avec elle ! 

    La déception était alors visible sur le visage de Tania, qui, une fois de plus, a été rejetée par sa soeur ainée sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Elle et Haley n'ont jamais été proche, malgré les tentatives de la fillette. Attendri par la moue de la petite fille, Neil la prit aussitôt dans ses bras pour la consoler, et lui proposa de rejoindre Connor pour commencer une partie d'un jeu de société de son choix. Tania accepta aussitôt et retrouva alors le sourire. Alors qu'il s'éloigna pour rejoindre son petit frère, il se tourna vers sa petite amie pour lui jeter un regard noir et profondément désapprobateur. 

    Plus tard dans la soirée, alors que toute la famille était réunie autour de la table, Neil commença à taquiner sa soeur à propos de son nouvel ami étudiant, Curtis. Chose qui attira l'attention de leur mère, qui voulut aussitôt en savoir plus sur le jeune homme en question. Lizzie soupira qu'il était juste un ami, et que de toute façon, il avait une petite-amie. Cela ne découragea pas Eileen, qui souhaitait au moins savoir où il vivait, ainsi que son nom de famille. Bien que laxiste que son époux quand au relation de sa fille avec les garçons, elle préférait savoir un minimum de choses sur ces derniers. 

    -Il s'appelle Curtis Midhow, il a vingt ans et il fait des études d'arts de la scène, ça te va ? Finit par avouer Lizzie, un peu agacée, priant le ciel pour que l'on la laisse enfin tranquille, mais sans jamais se douter du brusque trouble et angoisse qu'elle venait de provoquer chez sa tante...

     

     


    votre commentaire